limande


limande

limande [ limɑ̃d ] n. f.
XIIIe; de l'a. fr. lime, p.-ê. rad. gaul. lem- « traverse » → 2. limon
1Poisson de mer (pleuronectiformes) ovale et plat, à peau rugueuse, dont les yeux sont situés sur le côté droit. « les limandes, bêtes communes d'un gris sale, aux taches blanchâtres » (Zola). Limande-sole, à forme plus allongée. Des limandes-soles. Limande meunière.
Loc. Plat comme une limande : très plat; spécialt (d'une femme) sans poitrine (cf. Comme une planche à pain). La sèche madame Phellion « plate comme une limande » (Balzac). Fig. Servilement soumis.
2(1319) Bât. Pièce de bois étroite et plate dont on recouvre les joints et les défauts de certaines pièces. Techn. Câble plat. Bande de toile goudronnée enveloppant un cordage.

limande nom féminin (ancien français lime, limande, d'un radical gaulois lem-, planche) Poisson pleuronecte marin, plat, dissymétrique, couché sur le côté gauche, présent sur le plateau continental atlantique, du golfe de Gascogne à la mer Blanche. Latte mince dont on recouvre parfois des joints ou des défauts de construction. Règle, large et plate, dont se servent les menuisiers. Biface ovalaire plat et très allongé caractérisant surtout l'acheuléen ancien et moyen du nord de la France. ● limande (expressions) nom féminin (ancien français lime, limande, d'un radical gaulois lem-, planche) Fausse limande, nom donné à divers poissons plats (cithare, cardines). Familier. Être plat(e) comme une limande, n'avoir presque pas de poitrine, en parlant d'une femme ; être obséquieux, servile, en parlant de quelqu'un.

limande
n. f. Poisson plat de l'Atlantique nord (Pleuronectes limanda, Fam. pleuronectidés), long de 40 cm environ et dont seul le côté droit, qui porte les yeux, est pigmenté.

⇒LIMANDE, subst. fém.
A. — Poisson marin comestible, ovale et plat, à tête petite et dissymétrique, avec les yeux sur le côté droit, à peau rugueuse d'un brun grisâtre sur le flanc supérieur et d'un blanc sale sur le flanc aveugle, appartenant à la famille des Pleuronectidés. Le long de ce trottoir une marchande de poissons (...) fait rouler sa voiture en énumérant à plein gosier : « Limande à frire, hareng qui glace... » (ALAIN-FOURNIER, Corresp. [avec Rivière], 1907, p. 33) :
... la friture installée chez le père l'Auvergne, à deux pas de là, leur fournissait à très bon compte des limandes sautées dans la poêle et des moules baignant dans une sauce blanche.
HUYSMANS, Sœurs Vatard, 1879, p.132.
Plat, plate comme une limande. Très maigre. Passons alors dans mon cabinet, dit Phellion. — Non, non, mon ami, dit la sèche madame Phellion, petite femme plate comme une limande (BALZAC, Pts bourg., 1850, p. 91).
B. — P. anal.
1. Pop.
a) Femme maigre et plate. C'est une petite limande, entourée de brillants, qui débarque, au bras d'un colosse brun à la mine égarée (L. DAUDET, Salons et journaux, 1917, p. 151).
b) Homme sans courage, qui s'humilie. De plus en plus limande et craignant sans doute les remords de mon portefeuille, Fred s'aplatit, jappa une série de oui-oui (H. BAZIN, Mort pt cheval, 1949, p. 300).
Loc. Faire la limande. ,,Faire l'obséquieux, se mettre à plat ventre devant quelqu'un, s'aplatir moralement`` (RIGAUD, Dict. arg. mod., 1881, p. 228).
c) Prostituée. Il avait donc guetté Céline et, un soir, il l'avait hélée : hé limande! Céline avait filé à grand pas, mais il l'avait rejointe (HUYSMANS, Sœurs Vatard, 1879p. 200).
2. Spécialement
a) TECHNOL. ,,Pièce de bois plate et étroite employée dans une charpente`` (CHABAT t. 2 1876). Règle large et plate utilisée en menuiserie (d'apr. CHABAT t. 2 1876).
b) MAR. ,,Bande de toile goudronnée, que l'on enroule en spirale autour d'un cordage pour le préserver de frottement, ou que l'on met comme garniture entre un cordage et sa fourrure`` (GRUSS 1952). V. limander infra rem.
REM. 1. Limander, verbe trans., mar. Envelopper un cordage d'une limande pour le protéger du frottement. Lorsqu'on se borne à limander, on maintient la limande par un transfilage à demi-clés fait avec du fil caret (GALOPIN, Lang. mar., 1925, p. 38). 2. Limande-sole, subst. fém. Variété de limande plus appréciée que la limande commune.
Prononc. et Orth. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) 1er quart XIIIe s. ichtyol. lumande (RECLUS DE MOLLIENS, Charité, 25, 7 ds T.-L.); b) 1808 plate comme une limande « se dit d'une femme très maigre » (HAUTEL); 2. a) 1319-27 « pièce de bois plate et étroite » (doc. ds GDF.); b) 1831 « bande de toile goudronnée dont on enveloppe un cordage » (WILL.); c) 1840 « règle large et plate dont se servent les menuisiers » (Ac. Compl. 1842). Mot d'orig. incertaine. 1 est peut-être dér., à l'aide du suff. -ande, de lime « platessa limande » (ca 1249 Chansons et dits artésiens ds Romania t. 27, 1898, p. 500), lequel serait issu du lat. lima « lime [outil] » (v. lime1); cf. l'ital. lima. La limande aurait été ainsi nommée à cause de la rugosité de sa peau, donc au sens de « bonne à limer ». 2 serait à rattacher à la même famille que limon « brancard » (v. limon2); le suff. représenterait un gaulois -anto, -anta, dont le -nt- serait devenu -nd- en gaulois peu de temps avant la disparition de celui-ci (BL.-W.5; FEW t. 5, p. 248a). Fréq. abs. littér. : 32. Bbg. Archit. 1972, p. 216. - LA LANDELLE (G. de). Le Lang. des marins. Paris, 1859, p. 205.

limande [limɑ̃d] n. f.
ÉTYM. XIIIe, limande; orig. incert., de l'anc. franç. lime, p.-ê. de lime « outil plat », ou du rad. gaul. lem- « traverse ». → 2. Limon.
1 Poisson de mer ovale et plat, à peau rugueuse. || Pêcher des limandes.Limandes frites, gratinées.
1 — La limande, la limande, là !… Là ?… Oui, une assiette plate nacrée, qui miroite et file entre deux eaux (…)
Colette, les Vrilles de la vigne, p. 232.
Limande-sole : variété de limande de petite taille.
tableau Noms de poissons.
(1808). Plat comme une limande : très plat (en parlant du corps féminin, notamment).
2 (…) la sèche madame Phellion, petite femme plate comme une limande (…)
Balzac, les Petits Bourgeois, Pl., t. VIII, p. 139.
Être plat comme une limande, plat, obséquieux. — ☑ (1881). Vx. Faire la limande : se comporter avec bassesse.
2 (1319). Techn. Pièce de bois étroite et plate dans une charpente, un bâti (pour cacher des défauts).
(1831). Mar. Bande de toile goudronnée autour d'un cordage.
Techn. Règle plate et large de menuisier.
3 (P.-ê. de plate comme une limande). Pop. et vx. (Péj.). Femme, fille, prostituée.
3 Il avait donc guetté Céline et, un soir, il l'avait hélée : hé limande !
Huysmans, les Sœurs Vatard, XII, p. 191.
DÉR. (De 2.) Limander.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • limande — LIMANDE. s. f. Poisson de mer qui est fort plat & à peu prés de la forme d un carrelet. La Limande est assez bonne quand elle est bien fraische. limande frite …   Dictionnaire de l'Académie française

  • limande — Limande, Espece de poisson plat, Passer asper siue squamosus …   Thresor de la langue françoyse

  • Limande — Dieser Artikel behandelt die Rotzunge oder Limande. Auch die Hundszunge (Glyptocephalus cynoglossus) wird Rotzunge genannt. Rotzunge Rotzunge (Microstomus kitt) Systematik …   Deutsch Wikipedia

  • limande — (li man d ) s. f. 1°   Poisson de mer fort plat, et à peu près de la forme d un carrelet, mais à peau rude (pleuronectes limande, L.). 2°   Terme de marine. Bande de toile goudronnée dont on enveloppe un cordage que l on veut garantir du… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LIMANDE — s. f. Poisson de mer fort plat, et à peu près de la forme d un carrelet, mais à peau rude. Limande fraîche. Limande frite …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Limande — Limanda Limanda …   Wikipédia en Français

  • LIMANDE — n. f. Poisson de mer plat, à peau rugueuse. Limande frite …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • limande — n.f. Prostituée. / En limande, en position couchée (moto) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • limande-sole — limande [ limɑ̃d ] n. f. • XIIIe; de l a. fr. lime, p. ê. rad. gaul. lem « traverse » → 2. limon 1 ♦ Poisson de mer (pleuronectiformes) ovale et plat, à peau rugueuse, dont les yeux sont situés sur le côté droit. « les limandes, bêtes communes d… …   Encyclopédie Universelle

  • Limande Commune — Limande commune …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.